Notre histoire

Plus de soixante années au service de Moncton

Le Repaire Jeunesse de Moncton a été un endroit accueillant où enfants et jeunes ont pu découvrir de nouvelles opportunités, surmonter des obstacles, construire des liens et développer confiance et compétences au cours des soixante dernières années.

1957

Fraser Woodhouse, alors Directeur Régional Est du Club pour Garçons du Canada, vient à Moncton avec l’ambition de créer un nouveau Club dans la ville, puisque le Club existant couvre une plus petite superficie et se concentre principalement sur les garçons en difficulté.

M. Woodhouse communique avec plusieurs personnalités, dont M. Hall, M. Betts ainsi que le directeur municipal des loisirs, M. J.A. Keefe et le juge W. Lane. Des lettres sont envoyées pour demander de l’aide pour le Club, qui voit le jour le 16 septembre 1957. Le premier président élu est M. Pat Geary de Montréal. Le Club est officiellement incorporé en 1959.

Une première subvention est accordée par la Ville de Moncton, suivie par le United Veterans Council. Avec une participation à la fois financière et dans le conseil d’administration avec des groupes tels que Air Force Veterans Club, #31 R.A.F. Club, C.N.R. War Veterans Club, Main Brace Veterans Club et R.C.A.F. Association Wind, le United Veterans Council est essentiel pour la survie du Club des garçons qui connait de nombreuses difficultés à ses débuts.

De nombreux emplacements sont utilisés au cours des premières années, notamment le #10 Release Center, l’école Saint-Henri et l’école Beauséjour. C’est finalement le Club Kinsmen qui fait don d’un immeuble d’une valeur de 130 000 $, ce qui est une entreprise colossale pour un club philanthropique.

Depuis 1957, le Lions Club de Moncton a joué un rôle déterminant dans l’évolution du Repaire Jeunesse de Moncton. Ce parrainage comprend l’agrandissement et les rénovations de notre camp d’été, l’achat de nombreuses fourgonnettes neuves, sans oublier les nombreux programmes et activités spéciales.

1962

Le nouveau bâtiment est officiellement inauguré le 24 novembre 1962 à 15 h 00, avec un effectif de 188 garçons. Le gymnase du nouveau club est un cadeau de l’un des membres fondateurs, le juge W. Lane. L’ouverture du nouveau bâtiment coïncide avec la création du prix « Garçon de l’année » décerné à la mémoire du Dr C.H. Blakeney, et accordé au Club des garçons par l’honorable L.G. DesBrisay.

1966

En 1966, le programme du club est élargi pour désormais inclure les filles. Au même moment le club introduit le prix « Fille de l’année », parrainé par J. Harold Wallace.

1972

Le Club Kiwanis se charge de commencer le camp d’été à Livingston Lake dans le comté d’Albert. Avec un don initial de 6 000 $, Livingston Lake a continué de croître au point de devenir une de nos plus belles réussites.

Grâce à une subvention gouvernementale, la garderie Parkton Heights voit le jour la même année afin de répondre au besoin sans cesse croissant de services préscolaires relevant aujourd’hui du Repaire Jeunesse de Moncton. La garderie est renommée en 1991 pour devenir Garderie Little Treasures.

1973

An extension club is started in the basement of Christ-Roi Church to cover the growing need for a Boys & Girls Club program in the area. Periodically, the Moncton Boys & Girls Club Inc. operates outreach programs in other areas of the city to cover growing needs, such as in the Birchmount and Humphrey areas.

1979

Nous devenons officiellement le « Moncton Boys & Girls Club – Club des garçons et filles de Moncton ». La même année, le Club Kinsmen de Moncton se porte volontaire pour construire un atelier-garage en annexe au bâtiment principal.

1982

Une vérification de l’efficacité énergétique du bâtiment est effectuée, à la suite de quoi un programme de rénovations de 128 000 $ est lancé. La pose d’un nouveau toit et la modernisation du bâtiment permettent de réduire les coûts de fonctionnement.

1984

Le Kiwanis Club parraine la construction d’un lavoir et d’un pavillon à Livingston Lake.

1985

Deux foyers de groupe pour adolescents sont mis sur pied (la maison Drummond et la maison Sherrard) sous l’appellation Foyers de Jeunesse de Moncton.

2006

Le Repaire Jeunesse de Moncton entreprend un projet de plusieurs millions de dollars pour rénover et agrandir ses installations construites en 1961.

2008

Le Repaire Jeunesse de Moncton ouvre ses toutes nouvelles installations aux enfants et aux jeunes de la communauté.

Actuellement

Notre Repaire accueille des enfants et des jeunes de toutes races, dénominations et origines culturelles, avec un accent marqué sur la confiance et des relations respectueuses dans un cadre propice à l’égalité des genres. Étant donné que l’effectif devrait considérablement augmenter dans les mois et les années à venir, notre équipe travaille à la création d’un environnement à la fois accueillant, stimulant et sécuritaire qui viendra en appui au concept émergent d’hébergement interculturel pour les jeunes.